S'INSCRIRE

Poulet aigre-doux 糖醋鸡 tángcù jī

Voici une variante de gulao rou (porc aigre-doux). Le principe est le même, on fait d'abord mariner les morceaux de poulet, on les laisse reposer avant de faire frire. Après la friture, on chauffe la sauce et on mélange avec le poulet. C'est tout simple !

Pour 2 ou 3 personnes
250 g de filet de poulet fermier
3 tranches de gingembre
1 ciboule chinoise (ou petit oignon)
huile pour la friture
Pour la marinade
1 c. à soupe de vin jaune chinois (vin de shaoxing)
1/2 blanc d'oeuf
sel
poivre
1,5 c. à soupe de fécule de maïs
Pour la sauce
1 c. à café de fécule de pomme de terre
1 c . à café bombée de concentré de tomate (ou de 1 c. à soupe de ketchup)
2 c. à café de vinaigre de riz blanc
2 c. à café de sucre en poudre
1 c. à café de sauce de soja claire
un peu de sel
un peu d'eau

Préparation
Coupez le poulet en lamelles.
Mélangez avec du sel, du vin jaune chinois et le blanc d’œuf. Ajoutez la fécule progressivement en mélangeant. Réservez au frais.
Mélangez tous les ingrédients pour la sauce, bien touillez.
Hachez le gingembre et l'oignon.
Faites frire les morceaux de poulet dans l'huile très chaude dans un wok.
Une fois les morceaux dorés, égouttez et sortez les.
Videz l'huile, remettez le wok sur le feu, faites revenir le gingembre et l'oignon. Ajoutez le mélange de la sauce, touillez sans arrêt.
Dès que la sauce est liée (cela prend quelques secondes), ajoutez les morceaux de poulet, mélangez et arrêtez tout de suite la cuisson.
Parsemez de sésames blancs. Servez.

11 commentaires:

  1. Hum ça a l'air délicieux et si parfumé... Le poulet aigre-doux, j'en raffole... Une telle assiette me ferait bien plaisir ce midi, miam miam !
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  2. c'est le genre de plat que j adore ,bisous

    RépondreSupprimer
  3. rhaaa zut j'ai oublier d'acheter du vianigre de riz, faut que je retourne faire les courses!!! bon bref a part ça j'adooooooore ton poulet!!!! gros bisous ma belle et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  4. Mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année, un plat très appétissant bises

    RépondreSupprimer
  5. Très, très inspirant!
    Je suis toujours à la recherche du vin jaune. Je ne désespère pas, car je ne suis pas encore allée dans la plus grande épicerie asiatique de Montréal. J'ai confiance d'en trouver chez Kim Phat.
    Bises,
    Lou

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Margot,
    En effet la recette est simple mais ô combien délicieuse et gourmande, ce poulet est un merveilleux plat que je vais reproduire moi qui raffole de volailles... une excellente et superbe recette, merci et bravo encore à toi !
    Je te souhaite une très belle journée de dimanche, bises
    Jacqueline

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour, recette testée, approuvée et publiée sur mon blog, merci pour cette belle découverte !

    RépondreSupprimer