Préparer des plats chinois en vacances 2 : poulet sauté 炒鸡丁

A part acheter les produits chinois sur internet, chez "Asian Market" par exemple, comment se débrouiller quand on n'a pas de supérettes chinoises près de chez soi ?
Voici un autre plat, toujours en ne disposant que d'un minimum d’ingrédients authentiques chinois, parce que je suis en vacances.

Blogger Tricks

Préparer des plats chinois en vacances 1 : aubergines sautées avec tomate 茄子炒蕃茄

J'entends "en vacances" par le manque d'ingrédients authentiques chinois.
Je suis en vacances au fin fond de la campagne, j'ai profité de ma visite au centre Leclerc local pour préparer quelques plats chinois. J'ai servi un poulet aigre-doux pimenté en l'accompagnant d'aubergines sautées avec anis étoilé.
Voici donc la première recette.

Velouté d'abricots et de petits pois

Au début de cet été, j'ai reçu des abricots, des pêches et des brugnons qui viennent directement des producteurs Abricots de nos régions et Pêches de nos régions. C'est difficile d'en trouver d'aussi bons à Paris. J'en profite pour faire une recette avec ces abricots très fruités, mais j'avoue que je préfère juste les mordre à pleines dents !
Cette recette peut être servie en apéro, en entrée ou pour accompagner de la viande : un filet mignon de porc laqué par exemple.

Pain torsade vapeur à la patate douce violette 紫薯花卷 zǐshǔ huājuǎn

Connaissez-vous la patate douce violette ? Elle est populaire en Chine, le goût est presque le même que celui de patate douce avec chair orange, légèrement mois sucrée. On l'utilise surtout comme un colorant naturel dans la fabrication boulangère et pâtissière en Chine.
J'en ai trouvée dans la supérette chinoise, rue au Maire, à Art et Métiers, Paris 3ème.

Hakao, 5 an après...

Etant originaire de Pékin, l'art de préparer les Hakao (raviolis cantonais aux crevettes cuits à la vapeur) me fascine toujours, j'ai déjà fait plusieurs recettes et heureusement je vois le progrès autant pour le façonnage de la pâte que pour le pliage !
Les photos en dessous vous montre l'évolution de ma maîtrise sur le pliage de Hakao, par ordre chronologique (ne tenez pas compte de la couleur de pâte).

Je me lance un défit suite à l'article de Hakao publié par Pascal du blog Sinogastronomie, un blog riche sur la cuisine asiatique, surtout chinoise, une mine d'or. Il a gentillement partagé le lien de mon blog, et j’espère que son avis sur ma maîtrise de pliage de raviolis est basé sur ma première recette publiée il y a 5 ans, car entre temps, j'ai fait des progrès !
Voici une comparaison de mes derniers Hakao avec ceux chez Sinogastronomie préparés par des profs, vous me notez combien ?

Dim sum : Cheung Fun aux crevettes 肠粉 chángfěn

Cheung Fun est une petite crêpe de riz cuite à la vapeur puis roulée avec les ingrédients de notre choix : crevettes, porc..., c'est une des variétés de dim sum, pour savoir plus sur les dim sum, c'est ici.
J'ai déjà fait cette recette l'année dernière, mais je n'étais pas tout à fait satisfaite : je trouvais que ma pâte n'était pas assez souple. Voici donc la nouvelle recette avec cette fois une crêpe fine et souple.

Porc aux fleurs de lys 木须肉 mù xū ròu

Ce plat est originaire du Shandong (pays natal de Confucius), dans le nord-est de la Chine, mais il est très populaire dans toutes les régions du nord de la Chine, surtout à Pékin.
"木须, " est le nom d'une fleur de la famille de l'osmanthus, on n'en trouve pas trace dans ce plat, mais les œufs cuits, qui s'y trouvent, rappellent leurs forme et couleur. Et pour compléter le nom du plat, on ajoute "肉,ròu" qui signifie la viande.